Les Héroïnes

LES HÉROÏNES – EPISODE 5 : BONJOUR TRISTESSE

Mme Rounieux et Mme Chompiard…

… chez le marchand de journaux.

– Aaah, Madame Rounieux, comment allez-vous ? Ça faisait longtemps.
– Oh oui, ça fait bien plaisir de vous croiser. Vous avez vu ce qui est arrivé à Tony et Eva ?
– M’en parlez pas. C’est triste quand même. Ils avaient l’air heureux.
– Et puis ils faisaient un beau couple.
– J’aurais jamais cru.
– Moi non plus. Mais vous savez, ça doit être dur quand même.
– Avec les papes à razzie !
– Pas moyen de vivre normalement.
– Ils sont bien à plaindre. J’espère quand même qu’ils se remettront ensemble.
– Et moi donc. Mais c’est pas facile cette vie là vous savez.
– Enfin, on a bien de la chance. On n’a pas tout ces tracas.
– A qui le dites vous. D’ailleurs je dois filer, mon mari est en double file.
– Vous lui passerez bien le bonjour.
– Je n’y manquerai pas. Allez Madame Chompiard, bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *